José Dacruz

José Dacruz

Le Maître a pratiqué les Arts Martiaux durant une quarantaine d’années. Ceinture noire 4e Dang de Viet Vo Dao, il était aussi Ceinture noire 1er dan de Karaté. Les Arts Martiaux avaient une place très importante dans sa vie, ils étaient sa passion. Perfectionniste, il repoussa ses limites physiques et mentales jusqu’à atteindre un niveau de pratique rare. Très dur envers lui-même, la rigueur et la discipline étaient les maîtres mots de son enseignement. On ne pouvait espérer le suivre sans s’immerger complètement dans la pratique. Il avait cette capacité de pouvoir vous faire repousser vos limites d’un simple regard, d’un simple mot… l’apanage des grands guides.

Son départ prématuré annonce la perte d’un Maître, d’un ami. Mais je ne suis pas le seul touché, car c’est l’ensemble des Arts Martiaux qui vient de perdre un pur pratiquant comme il en reste peu. N’oublions pas également qu’il était un père et un mari, je tiens à saluer sa petite fille Oriane et Séverine, ma sœur d’arme avec qui je partage tant de bons souvenirs.

Sa succession est une lourde tâche et s’apparente à un long chemin. Il nous faut réussir à préserver son état d’esprit et ses volontés pour que son esprit vive et que son enseignement perdure… Je vais tâcher humblement de poursuivre ses vœux, aidé de Séverine et des cadres de son école.